241111820_1162563214231506_7442259415840243755_n.jpg

BodyLab

antagon BodyLab

Laboratoire de performance transdisciplinaire
pour le développement du travail culturel et artistique

Le bodyLab est un espace de communication entre les artistes et le public. Il vise à développer des performances et des événements socialement pertinents dans la culture théâtrale : danseurs, acteurs et actrices, acrobates, vidéastes et musiciens se côtoient.

 

Le projet permet aux artistes de présenter leur « Work in Progress » sur leurs études et recherches théâtrales multidisciplinaires. Performances de théâtre et de danse, explication des méthodes performatives, musique live, vidéos, lumières et projection sont au programme.

Les artistes proposent le fruit de leurs propres recherches et peuvent se regrouper pour monter un futur spectacle.

Le BodyLab est pensé comme un espace où les artistes se rencontrent ainsi que leur nouveau public.

Ces dernières années, le BodyLab se déroulait exclusivement dans le cadre de festivals (Sommerwerft, Frauenfestival) à Francfort-sur-le-Main.

 

Recent work in progress...

In_between

In_Between-Sommerwerft_LiliTammepuu04.jpg

Projections : Effi Bodensohn, Edith van den Elzen

Musique : Ruben Wielsch, Bobby Packham

Interprétation : Lena Neckel, Max Büttner, Myrthe van den Kieboom

 

Sur un espace ouvert, un décor multicouche émerge en très peu de temps, un lieu entre rêve et réalité. Projections mystérieuses, jeux d'ombres et musique organique attirent le public. Jusqu'à ce que deux étranges personnages deviennent reconnaissables dans l'enchevêtrement de bambous.

 

« S'évader. Franchir les frontières du 4ème mur d'un musicien de théâtre. Questions sociales du
pandémie..."

"C'est aussi ma réponse aux problèmes sociaux de la pandémie. Une solidarité active par une acceptation respectueuse des circonstances. Une collectivité proactive." Ruben Wielsch.

"Haut" (Peau)

Recherche sur la condition féminine

Lauren Boissonnet - Lisa Skogstad - Lena Neckel
Myrthe van den Kieboom - Edith van den Elzen - Eva Bodensohn

se réunir et réfléchir à ce que signifie "être une femme" pour elles


Les recherches ont ensuite été poussées plus loin avec Lauren qui a développé son personnage :
déshumanisé, enfermé dans une case, le personnage vivra la reconquête de son corps, sa propre couleur.

Cette recherche en particulier est née dans le contexte bilatéral de la pandémie et de la lutte des genres.
Les points de départ ont donc été l'impossibilité de sortir et de vivre normalement, l'empêchement physique, la souffrance morale causée par la distance entre les personnes, mais aussi la lutte de la femme pour exister en tant que telle, avec son histoire, son passé génétique et le contraste de sa sensibilité et de sa force.

Fédérer les femmes dans leur diversité
Les forts et les sensibles,

Peaux fluides et fondantes.